Livret A, LEP, LDDS : ce que va changer la rémunération à 3,3%
Tandis que les actifs attendent toujours la revalorisation des salaires prévue en 2023, les livrets d'épargne vont connaître ces prochains jours une augmentation de leur taux. Livret A, LEP, LDDS… Voici tout ce que va changer la future rémunération à 3%.

En ce début d’année, des dossiers majeurs agitent l’exécutif, qui doit composer entre des Français épuisés, une inflation galopante et une pression sociale importante. Si la réforme des retraites est dans tous les esprits, les récentes revalorisations et la promesse d’une augmentation des taux de rémunération laissent entrevoir des perspectives encourageantes. Quels vont être les changements principaux pour vos livrets d’épargne ? Voici toutes les informations à connaître pour vous y retrouver.

Livret A, LEP, LDDS : un taux de rémunération revu à la hausse

Après une augmentation des retraites à 0,8% au 1er janvier et avant une hausse des salaires estimée à 4% en 2023, les produits d’épargne vont être revalorisés afin de faire face à l’inflation. Il faut dire que les épargnants ont été particulièrement malmenés ces derniers temps avec les augmentations successives et le faible taux de rémunération prévu pour les livrets. Au 15 janvier, la Banque de France va ainsi calculer le nouveau taux du Livret A, qui devrait être annoncé prochainement par Bercy.

Revalorisé à 2% depuis le 1er août dernier, le Livret A pourrait, cette fois, voir son taux approcher les 3%. Il se murmure même que, selon l’arrêté du 27 janvier 2021, la Banque de France aurait la possibilité de jouer de “circonstances exceptionnelles” afin d’élever le taux à 3,40%. Suivant la même lignée que le Livret A, le LDDS devrait également atteindre un taux de 3%.

Livret A, LEP, LDDS : des produits d’épargne plus avantageux

Face à ces revalorisations, les Français vont être vivement encouragés à placer leurs économies sur leur Livret A, ainsi que leur LDDS. Il faut dire que, dans le cas d’un plafond de 22950 euros atteint pour le Livret A, le gain annuel en intérêts sera de près de 300 euros. Une nouvelle encourageante pour les détenteurs d’un Livret A, malgré un pouvoir d’achat difficile à sauvegarder avec une inflation à 5,9% sur un an.

Cette nouvelle hausse du taux du livret A opérée pour compenser l'inflation record va très probablement entraîner une augementation des placements des Français de leurs économies sur le livret A. "Il va y avoir un net rebond de la collecte pendant trois mois. Dès le mois de janvier avec l’effet psychologique de l’annonce, autour du 15, de la hausse des taux, et les deux mois suivants avec son application", assure déjà auprès du Parisien Philippe Crevel, directeur du Cercle de l’épargne. C'est ce qu'il s'était déjà produit lors des précédentes revalorisations avec l'augmentation du taux de 0,5% à 1% en février 2022 et e 1% à 2% en août dernier. En effet, selon le dernier bilan de la Caisse des dépôts et consignations, la collecte nette sur les livrets A en France a atteint un record de 30,8 milliards d’euros sur les onze premiers mois de l’année 2022.  Selon Philippe Crevel, si le rendement réel des Français restera largement négatif face aux 5,9% d'inflation, à ce jour, "en termes de produit d’épargne de court terme, liquide et défiscalisé, il n’y a pas mieux actuellement sur la place" que le livret A. 

Tandis que le PEL a doublé son taux, depuis le 1er janvier, en passant de 1 à 2%, le LEP va, quant à lui, connaître une hausse historique au 1er février 2023avec un taux à 6,2%. Pour les ménages modestes, il s’impose dès lors comme un bouclier anti-inflation, garant d’un pouvoir d’achat mis à mal ces derniers mois. Sous l’effet de cette augmentation spectaculaire, de nombreux LEP pourraient progressivement être ouverts : malgré les 11,7 millions de foyers éligibles, seuls 6,9 millions d’entre eux possédaient un LEP fin 2021.

Livret A

1/5
Livret A

Le taux de rémunération du Livret A devrait atteindre 3%.

LDDS

2/5
LDDS

Comme le Livret A, le taux du LDDS (Livret de développement durable et solidaire) pourrait, lui aussi, connaître une hausse à 3%.

LEP

3/5
LEP

Le LEP (Livret d’Epargne Populaire) va offrir le meilleur rendement possible à partir du 1er février avec un taux à 6,2%.

CEL

4/5
CEL

Dès le 1er février 2023, le CEL (Compte Epargne Logement) devrait suivre la voie du Livret A et atteindre un taux de rémunération allant jusqu’à 2%, voire 2,25%.

Voir la suite du diaporama

PEL

5/5
PEL

Depuis le 1er janvier 2023, le taux du PEL a doublé de 1% à 2%.